Qui finance l’ONF ?

Introduction

L’Organisation des Nations Unies (ONU) est la principale organisation internationale. Elle agit pour promouvoir le développement durable et la paix. Elle disposait de 185,8 milliards de dollars en 2016. Parmi ces derniers, on retrouve les fonds publics (46,5 %), les fonds privés (27,3 %) et les revenus des droits de propriété intellectuelle (9,2 %).

Les fonds de l’ONF

L’Organisation des Nations unies (ONU) finance l’Organisation pour la reconstruction et la développement (OID), qui est chargée de la récupération et de la mise en œuvre des ressources humaines, de la paix et de la sécurité.

En parallèle : La déclaration fiscale en ligne et ses avantages

Les principaux dons à l’ONF

Les principaux dons à l’ONF viennent essentiellement des gouvernements et des organismes publics. Parmi les donateurs les plus actifs, selon le site https://business-decideurs.com on trouve notamment la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et les États-Unis.

Les actions de l’ONF et leurs prix

Les actions de l’ONF sont financées à 85% par les fonds publics. La Banque Mondiale et la Caisse des Dépôts et Consignations ont respectivement participé à 20% et 10% de sa capitalisation initiale.

A lire également : Formation immobilière via le cpf : quels sont les avantages à tirer

Conclusion

L’ONF est une organisation qui finance des projets de recherche liés à la santé et à l’environnement. Elle a été créée en 1970 afin de promouvoir les sciences du Grand Nord canadien et d’aider les Canadiens à se tenir au courant de ce qui se passe autour d’eux. L’ONF offre une grande variété de financements aux chercheurs, aux organismes publics et privés, aux collectivités territoriales et aux entreprises.

Related Posts -